Sélectionner une page

La calopsitte est un oiseau intelligent et expressif. L’analyse de son comportement vous permettra de deviner un large éventail de sentiments qu’elle éprouve.

Cet oiseau dispose de plusieurs moyens de communication: sons, postures, attitudes. En plus de cela, elle possède une huppe érectile dont la position aide à comprendre son état d’esprit du moment.

Les cris et chants

Le comportement de votre calopsitte inclut une large gamme de vocalisations, allant du cri strident au “bavardage”, plus calme. Chaque oiseau possède ses sons qu’il compose en fonction de son entourage. Il pourra par exemple tenter d’imiter un autre oiseau si il a l’habitude de l’entendre.

Un mâle peut également apprendre à siffler quelques notes que vous lui répéterez, avec un peu de patience.

Une calopsitte bien équilibrée ne crie pas beaucoup, mais il existe quelques bons réflexes à adopter. Par exemple, ne répondez pas systématiquement à chacun de ses appels, sinon elle risque d’associer un cri strident à votre venue et continuer. A l’inverse, un oiseau laissé trop souvent seul aura tendance à crier fort pour vous appeler. C’est donc un équilibre à trouver. Acheter deux oiseaux peut aussi les aider à être moins dépendants de votre présence. Une autre solution est de proposer à votre calopsitte une série de divertissements, que vous pouvez acheter en ligne à moindre coût.

Notez que la calopsitte reste un oiseau bruyant: renseignez-vous donc bien sur cet aspect avant d’en adopter une. Et si possible, allez en écouter dans un élevage pour vous faire une idée.

Les postures

En plus de son langage vocal, la calopsitte possède un large éventail de postures, associées à des mouvements de sa huppe.

  • Oeil grand ouvert, plumes plaquées sur le corps, huppe dressée: votre calopsitte a peur ou est surprise.
  • Petits déplacements avec la huppe dressée: elle éprouve de la curiosité.
  • Plumage gonflé et huppe légèrement relâchée: quiétude, préparation au sommeil. Souvent, l’oiseau se met sur une patte et “grince” du bec.
  • Ailes déployées, huppe baissée, souffle: votre calopsitte se sent menacée et s’apprête à mordre si la menace persiste. Elle tente en fait d’intimider en se faisant plus grosse.
  • Ailes déployées, tête en bas: indique de la joie ou de l’excitation.
  • Tête enfouie dans le plumage: sommeil. Ici aussi, votre l’oiseau se tient souvent sur une patte.
  • Lissage de plumes: votre calopsitte fait sa toilette.

Les comportements anormaux

Une calopsitte malade ou malheureuse l’exprimera aussi. Si vous constatez un des comportements suivants, prenez vite contact avec votre vétérinaire.

  • Arrachage de plumes excessif.
  • Votre oiseau ne bouge plus et reste au fond de sa cage.
  • Votre oiseau ne se nourrit plus.
  • Plumage en permanence gonflé, associé à d’autres comportements ci-dessus.