Sélectionner une page

Si vous avez un couple de perruches, peut-être envisagez-vous de les faire se reproduire. Avant de faire s’accoupler deux calopsittes, posez-vous les bonnes questions : avez-vous suffisamment d’espace pour accueillir jusqu’à 6 oisillons, au moins le temps de leur trouver de nouveaux maîtres qui pourront les adopter ?

A quel âge pond / se reproduit une calopsitte ?

Une calopsitte femelle peut pondre à partir de 8 mois mais il est préférable d’attendre qu’elle soit âgée du double, soit de 16 mois, pour la reproduction. A cet âge, son appareil reproducteur est formé et la calopsitte est suffisamment robuste que pour puiser dans son ossature le calcium nécessaire à la ponte des œufs. De même, le mâle doit être suffisamment mature et robuste puisqu’il prend en charge, avec la femelle, la couvaison et l’élevage des bébés perruches.

Si vous n’êtes pas certain de l’âge de vos perruches, attendez qu’elles aient au moins deux ans avant de les faire se reproduire pour plus de sécurité. Ne les faites pas se reproduire plus de deux fois par an, pour éviter de les éprouver physiquement.

L’accouplement peut avoir lieu tout au long de l’année mais les perruches se reproduisent plus facilement au printemps ou en été.

Pour préparer votre couple à la reproduction, veillez à suivre ces quelques conseils.

Quelques conseils pour l’accouplement des calopsittes

1) Privilégier une nourriture riche en période de reproduction

Donnez à vos perruches des graines de bonne qualité, de l’eau fraiche et des compléments alimentaires comme des os de seiche, par exemple. Une alimentation équilibrée et riche est essentielle pour éviter les carences. Vous modifierez donc l’alimentation du couple un bon mois avant la pose du nichoir et maintiendrez cette alimentation durant la période de reproduction, de couvaison et pendant l’élevage des oisillons, qui requiert beaucoup d’énergie au mâle et à la femelle.

L’alimentation de vos perruches devra donc être modifiée plusieurs semaines avant la pose du nichoir. Elle devra être plus riche, vitaminée et protéinée. 

Alimentation pour calopsittes en période de reproduction : 

2) Choisir un nid adapté aux calopsittes

Le nid pour perruches calopsittes doit être de taille suffisante pour qu’elles puissent s’y installer confortablement. Et, surtout, pour éviter que les oisillons les plus faibles ne se fassent écraser… Voici donc un nid que nous pouvons vous recommander les yeux fermés : en bois naturel, il dispose de crochets de fixation. Veillez toutefois à privilégier le modèle XL (L minimum) afin d’assurer un maximum de confort à vos calopsittes.

Vous disposerez le nid en hauteur pour que vos calopsittes se sentent en sécurité. Placez de préférence le nid en dehors de la cage avec une entrée accessible depuis l’intérieur. Vous pourrez ainsi plus facilement y avoir accès en dérangeant le moins possible le couple.

Pour rendre le nid plus confortable, vous pouvez placer des copeaux de bois ou de chanvre au fond de celui-ci. Si vous n’en avez pas, de l’herbe fraiche fera également l’affaire.

Vous ne pourrez retirer le nid que lorsque tous les jeunes en seront sortis et n’y retourneront plus. Evitez également de le laisser trop longuement dans la cage : vous risqueriez d’avoir rapidement une seconde portée.

La naissance des bébés calopsittes

La ponte des œufs a lieu plusieurs semaines après les premiers accouplements et l’éclosion a lieu après 21 jours environ. Cependant, il est rare que l’ensemble de la portée survive : préparez-vous à la mort de l’un ou de plusieurs oisillons. Surtout, ne tentez pas de les élever à la main si les parents les délaissent : vous risqueriez de vous y prendre mal, ce qui entraînerait de lourdes séquelles, voire la mort du bébé calopsitte.

Durant les premiers jours, évitez les inspections trop fréquentes du nid (pas plus de deux fois par jour) qui ne peut que stresser les parents. Retirez quotidiennement la majeure partie des fientes et ajoutez de la litière propre, sans toucher aux oisillons, fragiles.

L’évolution et l’élevage des bébés calopsittes

Une fois éclos, les bébés perruches ouvrent les yeux après une dizaine de jours et leurs plumes apparaissent après une quinzaine de jours.

Ils sortent du nid après cinq semaines environ et apprennent alors à voler. Ils peuvent se montrer maladroits et auront besoin de votre vigilance. Ils sont complètement sevrés vers 8 semaines.

Après le sevrage, si vous souhaitez les faire adopter, attendez encore deux à trois semaines au minimum pour permettre aux bébés perruches d’apprendre un maximum auprès de leurs parents.

Pour optimiser la croissance de vos jeunes perruches, vous pouvez également leur donner des aliments spécialement adaptés.

 

Apprivoiser les jeunes perruches

Evitez de manipuler les oisillons avant leur sortie du nid : vous risqueriez de les blesser ou de leur transmettre des microbes. Vous pourrez vous en occuper davantage lorsqu’ils seront sevrés et indépendants : les jeunes calopsittes s’apprivoisent bien plus facilement que les adultes.

Pour faciliter leur apprivoisement, divertissez-les : si vous ne stimulez pas vos perruches au moyen de jeux divers, elles auront tendance à s’effrayer bien plus rapidement plutôt que d’exprimer de la curiosité face à une situation nouvelle. Elles deviendront anxieuses et donc, difficiles à apprivoiser…

Consulter notre article Divertir Ma Calopsitte : Quels Jeux Et Jouets Choisir?